Filtrer par

Matériaux

Matériaux

Pour personnaliser ou non

Pour personnaliser ou non

Prix

Prix

Personnes ciblées

Personnes ciblées

Promotions

Filtres actifs

Coffret de jeux echecs et...

Ce coffret de jeux en bois offre la possibilité de jouer avec les deux jeux de société les plus pratiqués dans de nombreuses familles : le jeu d’échec et le jacquet. Ce coffret est portatif grâce à sa poignée, c’est un cadeau remarquable et pratique qui fera très plaisir aux amateurs de jeux de société en bois. Le coffret est soigneusement travaillé avec marqueterie dans le couvercle. L’apprentissage du jeu de jacquet est assez rapide. Le but du jeu est d'être le premier à avoir amené tous ses pions dans son camp, appelé jan, et à les avoir sortis un à un du plateau. Le Jacquet est un jeu dans lequel la chance intervient et où la stratégie et l'expérience sont primordiales. Tout en s’amusant, le jeu d’échec permet aux enfants et aux adultes de développer leur concentration, leur créativité et d’améliorer leur stratégie et leur mémoire. C’est le roi du jeu de société, il compte de nombreux adeptes dans le monde entier. Il s’apprend assez facilement. Le jeu d’échec se joue sur le côté extérieur du coffret. Toutes les pièces, le roi excepté, peuvent se prendre réciproquement. Le but du jeu est de faire le roi mat car le roi est menacé de capture au prochain coup et pour laquelle aucune parade n'est possible pour l'éviter. Un cadeau ludique pour toute la famille, des jeux classiques qui se transmettent de génération en génération, aux règles connues par tous, des enfants aux grands-parents. Offrez ces jeux de plateau en bois, un cadeau divertissant pour des moments de détente et de convivialité.

38,61 € 42,90 € -10%
search
  • Personnalisable

Jeux classiques 4 en 1

5 MOMENTS QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE DU JEU D’ÉCHECS 1. Le sacre de la Reine : en 1450, les échecs connaissent le sacre de la dame. Pour rendre les parties plus rapides, il fut décidé d’autoriser la dame à aller aussi loin que souhaité et dans toutes les directions. 2 Les pièces Staunton : Howard Staunton, qui était un grand joueur d’échecs, se fit faire construire des pièces uniques. Ces pièces sont encore utilisées aujourd’hui comme une norme mondiale, en son nom. 3. La pendule : en 1861, les premières pendules de jeux d’échecs apparaissent, rendant les parties beaucoup plus rapides et dynamiques, et donc, beaucoup plus compétitives. 4. Le premier champion du monde : Wilhelm Steinitz est le premier champion du monde en 1886. 5.L’âge du silicone : IBM crée un ordinateur capable de battre le champion du monde de l’époque, Garry Kasparov, en 1989. Les échecs, un outil pour reconstruire Tout au long de l'histoire, les jeux et les sports ont aidé l'humanité à survivre aux périodes de crise en réduisant l'anxiété et en améliorant la santé mentale. En 2020, alors que les restrictions imposées pour limiter la propagation de COVID-19 ont sévèrement limité la plupart de ces activités, les échecs ont fait preuve d'une résilience, d'une capacité d'adaptation et d'un pouvoir rassembleur remarquable en cette période de pandémie. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, l'intérêt général pour les échecs a doublé, avec une augmentation du nombre de joueurs se réunissant pour participer à des événements d'échecs sur des plateformes en ligne.

20,61 € 22,90 € -10%
search
  • Personnalisable

Jeux d'echecs de voyage

Progressivement le déplacement de certaines pièces est modifié et, à quelques détails près, toutes les règles vraiment significatives du jeu (notamment l'avance facultative des P, la prise en passant, la promotion et le roque) sont acquises à la fin du XVe siècle. De l'Espagne, le sceptre des échecs passe à l'Italie (XVIe et XVIIe siècles), puis à la France (XVIIIe siècle), à la Grande-Bretagne, à l'Allemagne (XIXe et début XXe siècle). Depuis la Seconde Guerre mondiale, pour les hommes, il est la propriété quasi permanente de l'Union soviétique puis de la Russie, dont la suprématie, en soixante ans, n'aura été véritablement brisée que par l'Américain Bobby Fischer (1972-1975). Avant la Seconde Guerre mondiale, la meilleure joueuse du monde, Vera Menchik-Stevenson, était britannique. Depuis la création d'un championnat du monde féminin en 1949 jusqu'à la disparition de l'URSS, les championnes couronnées (L. Rudenko, E. Bykova, O. Rubtsova, N. Gaprindaschvili, M. Tchibourdanitzé et leurs rivales, K. Zvorikina, N. Alexandria, N. Iosséliani et E. Akhmilovskaya) étaient toutes des Soviétiques. Dans les années suivantes, des joueuses d'autres origines, telles que les Chinoises Xie Jun, Zhu Chen, Xuhua, la Hongro-Américaine Susan Polgar, la Bulgare Antonoeta Stefanova, feront leur apparition. Une liste d'hommes célèbres intéressés et parfois passionnés par les échecs compterait des centaines de noms. Nous ne pouvons citer que ceux dont nous possédons de très bonnes parties : J.-J. Rousseau, A. de Musset, Tolstoï, Meyrinck, Lewis Carroll, Lénine, Piatigorsky, D. Oistrakh, S. Prokofiev, M. Duchamp, V. Nabokov, Jean-Paul II.

6,21 € 6,90 € -10%
search
  • Personnalisable

Jeux d'echecs, dames et...

Historique du jeu d’échecs Le jeu d'échecs est un échiquier de 64 cases sur lequel deux joueurs s'affrontent en déplaçant stratégiquement chacun de leurs 16 pions et dont le but est de vaincre l'adversaire par "échec et mat" - la défaite irrévocable du roi. Ce jeu est pratiqué et apprécié par des fins stratèges du monde entier. Mais qui est à l’origine d’une telle invention ? Qui a inventé le jeu d’échecs ? Au-delà des légendes, la date de naissance du jeu d'échecs dépend de la définition plus ou moins large qu'on lui donne. Des jeux consistant à déplacer des pions sur un quadrillage ont été découverts dès le troisième millénaire. Si l'on considère aujourd'hui que le jeu d'échecs est né en Inde vers l'an 600, différentes versions se contredisent quant à son inventeur. La thèse selon laquelle le jeu serait apparu en Chine avant de se déplacer en Inde a quelques partisans. Selon l'une d'elles, un sage nommé Sissa aurait inventé ce jeu stratégique et l'aurait offert à un prince indien pour le divertir. À l'époque, le terme chaturanga était utilisé. Le jeu se présente sous la forme d'un échiquier de 64 cases et se joue à 4 joueurs (2 équipes de 2). Chaque joueur dispose d'un roi, d'une tour, d'un cavalier, d'un fou et de quatre pions.

18,81 € 20,90 € -10%
search
  • Personnalisable

Jeux de plateau echecs et...

L'ancêtre des échecs, le chaturanga ("jeu des quatre rois"), se jouait sur 8 × 8 = 64 cases, entre quatre adversaires qui jouaient chacun pour leur compte et disposaient d'un bateau, d'un cheval, d'un éléphant, d'un roi et de quatre pions. Chaque joueur jouait à tour de rôle, le jet de dé indiquant la pièce à déplacer, le choix de la case étant laissé à la réflexion du joueur. Quelques années plus tard, les dés (et donc le recours au hasard) sont supprimés, les joueurs sont associés par paires, puis placent leurs pièces côte à côte, et enfin la direction de chaque partie est confiée à un seul joueur. Ainsi constitué, le jeu d'échecs va se répandre dans trois directions : en Chine, puis en Corée et enfin au Japon, où il donnera naissance à des jeux légèrement différents ; beaucoup plus tard (XIIIe siècle ? ) vers la Russie (soit par l'intermédiaire des Mongols ou des Tartares, soit par l'intermédiaire de l'Empire byzantin), d'où il repartira vers la Scandinavie, l'Allemagne et l'Écosse ; et enfin vers l'Iran, où il sera apporté par des marchands et prendra le nom de shatrang : il sera adopté par les Arabes, qui, après avoir conquis l'Iran, répandront le jeu d'échecs sur la côte nord de l'Afrique et l'introduiront en Espagne. Le jeu s'est ensuite répandu dans toute la chrétienté, et les manuscrits arabes ont été suivis par les manuscrits européens.

8,91 € 9,90 € -10%
search
  • Personnalisable